Les malades du clic

Avec cet article je pense taper dans une bonne moitié des internautes… De quoi largement faire péter les stats de ce blog… Hélas…

Hier soir je reçois un mail assez « vif » concernant la censure de la chanson « la femme grillagée » de Pierre Perret. Merde alors, Pierre Perret censuré ?!?! Et je suis passé a coté ? (oui j’ai une attirance naturelle pour tout ce qui est censuré) Aussi sec, je vais sur le site du monsieur pour voir ça par moi même et là… Depuis le 9 novembre 2011 se trouve un démenti officiel qui stipule clairement que non, la chanson n’a pas été, par qui que ce soit, censurée…

Ce qui m’amène a un constat et une question :

– En pas loin de 10 mois PERSONNE n’a vérifié l’information, pour preuve elle tourne encore (et elle datait peut être de la sortie de l’album soit du 16 novembre 2010…)

– Vous qui faites tourner ce genre de mail, traitez vous toutes vos informations de la sorte ?

Et hélas pierre est très loin d’être le seul a faire les frais de ce genre d’arnaque (oui oui, arnaque). Certains d’entre vous ont déjà surement reçu un mail concernant un enfant en bas âge qui a besoin de soins urgents, blablabla, sentiments, arrachage de larmichette… Qui a ne serait-ce qu’essayé le numéro de téléphone du dit hôpital ?… Plus vicieux avec l’histoire de l’institut pour la justice ou encore mieux avec face de plouc qui te propose sur certaines photos de sauver une/des vie(s) voir même un pays entier ou une économie en cliquant sur « j’aime »… Et top of the top avec ceux qui vous prennent par les sentiments du genre :

 » clique sur j’aime si t’es contre la torture des femmes, les enfants chinois qui travaillent et les chiens abandonnés sur l’autoroute, si tu cliques pas t’es un connard » (je cite quasi texto)

Dans quel monde proche de celui des bisounours (ou d’idiocraty) vivez vous pour croire même une seule petite seconde à un impact réel de toutes ces grosses niaiseries ? A aucun moment votre cerveau ne s’allume pour se dire « tiens ça ça a l’air complètement inutile, bidon ou très fortement orienté ? (pour quelle raison ?)  » Pire que la naïveté poussée, j’en viens du coup à votre intellect… Limité pour le coup…

Pour exemple, AVAAZ compte pas loin de 16 millions de membres a travers le monde et s’il suffisait de pétitionner ou aimer, les Pussy Riot seraient libérées (521680 personnes pour)  les banquiers en prison ( 712346 pour) et ACTA (ainsi que ses éventuels descendants) morts et enterrés ( 2 millions 864 360 pour)

Je note aussi, à titre personnel que ce sont très souvent ces malades du clic qui ensuite viennent te voir car « pour une raison inconnue » leur PC ne marche plus… « surement une pièce qui a grillée »… Elles ont bon dos les pièces grillées…

Alors du coup, en faisant preuve d’un peu d’esprit critique :

L’esprit critique, du grec κριτικός (qui discerne), consiste en une attitude méthodique du sujet, qui n’accepte aucune assertion sans mettre à l’épreuve sa valeur, qui ne tient une proposition pour vraie que si elle a été établie comme telle selon des procédures rationnelles et rigoureuses. Il convient de ne pas confondre esprit critique et scepticisme, ni « esprit de critique ». – Wikipédia –

Quel pourrait bien être l’intérêt de ces messages ?…

Qui pourrait avoir un intérêt a ce que les gens croient que la chanson de Pierre Perret a été censurée ?…

Qui pourrait avoir intérêt a ce que nous adhérions a l’institut pour la justice ?…

Et si aucun hôpital ne soigne aucun enfant malade ou mourant… Ou sont allés les sous de ceux qui en ont donné ?…

Je laisse chacun méditer la dessus mais je me sens obligé de rajouter cet article parut hier…

It’s All About Education !

P.F.Y.

L’Equateur contre le reste du monde ?

Petit retour en arrière pour ceux qui depuis 2006 vivraient dans une grotte coupée du monde sans télévision et internet : Wikileaks kécécé ?

Un grand nombre d’entre nous ont découvert Wikileaks par le biais de cette vidéo qui aujourd’hui encore fait froid dans le dos.

Et forcément ensuite, en passant par le blocage des transferts de fond par Paypal , le refus d’hébergement d’Amazon, l’emprisonnement plus qu’abusif de Bradley Manning (curieusement relativement inconnu en France) depuis juin 2010, la plainte Suédoise de « sexe par surprise » (je cite) et la demande d’asile politique en Équateur de Julian Assange (liste tristement non exhaustive) on est plus qu’en droit de se poser des questions sur les tenants et aboutissants de tout ceci. Surtout quand on voit la provenance et la diversité des câbles de Wikileaks :

ainsi que les nombreuses protestations (Chicago gay pride 2011/site de Micheal Moore (engl)/Anonymous/Vétérans militaires (engl)/supporters de tous bords (engl)) et bien d’autres) suscitées aux états unis concernant l’arrestation et les conditions de détention de Bradley Manning. Si c’est « un vrai méchant », où qu' »il est le problème ?…

Ce qui m’amène a hier soir vers une heure du matin ou j’ai reçu un mail d’un ami me disant d’aller voir un lien stream concernant Julian Assange et l’ambassade d’Équateur a Londres (où Assange est réfugié depuis le 19 juin dernier) Et là je tombe sur l’ambassade d’Équateur a Londres dont la porte d’entrée est gardée par 3 policiers londoniens pendant que trois autres attendent dans une camionette sur le trottoir. (deux autres camions pleins étant eux garés dans une rue parallèle) Quelques personnes dans la rue qui filment, prennent des photos et surtout attendent d’en savoir plus.

De base, rien de bien grave j’ai envie de dire, même Georgie (« héros » margé lui) le livreur de pizza cadeau (offerte par un internaute a priori) est arrivé a se glisser a l’intérieur de l’ambassade pour livrer sa pizza. Le bloggeur a l’origine de la vidéo tente même de voir si il peut rentrer pour une interview… Hélas non et je me couche donc avec le dernier Tweet de Wikileaks très rassurant :

 » The UK will be an international pariah if it storms an embassy to prevent a country granting an uncharged free speech activist asulym. « 

traduction par Max L :

« Le royaume uni deviendra un paria international s’il force l’entrée d’une ambassade pour empêcher un pays d’accorder l’asile a un activiste verbal, non condamné. »

Tweet « à priori » (guillemets cause je ne parle pas espagnol et je m’en remet donc à la traduction anglaise offerte sur le moment via tchat) confirmé par un journaliste/porte parole (?) équatorien devant l’ambassade vers 2 heures du matin.

On ne parle donc là plus d’extrader un « terroriste » pour le « juger » mais, contre toutes les lois en vigueur, d’éventuellement attaquer un territoire souverain pour récupérer par la force (ou abattre ?) ce même « terroriste » ! Un scénario digne d’une saison de 24 heures chrono et pourtant… Bienvenus dans la réalité, il est plus de deux heures du mat (heures françaises) vous êtes en direct sur Bambuser et ce n’est pas de la science fiction ni un polar économico-politique !

Et cet après midi, le ministre des affaires étrangères Équatorien a donné une conférence de presse pour annoncer que son pays approuvait la demande d’asile politique de Julian Assange, réponse qui n’efface rien de certaines menaces proférées a l’encontre de l’ambassade (ref nec) ou à propos d’accusations de « sex par surprise ». Pire même, a peine la décision de l’équateur tombée, le gouvernement suédois à réagi :

  « L’ambassadeur d’Équateur est attendu au ministère aussi vite que possible. Les accusations que Ricardo Patino a formulées sont graves et il est inacceptable que l’Équateur veuille arrêter le processus judiciaire suédois et la coopération judiciaire européenne « , a déclaré à l’AFP le porte-parole du ministère suédois des Affaires étrangères, Anders Jörle.

Pour résumer, l’Australie « lâche » Assange, l’Angleterre et la Suède ne comptent pas en rester là, le gouvernement français lui s’en fout royalement mais n’oublions pas l’autre personnage principal :

 » Rafael Correa, dirigeant de gauche très critique envers Washington, avait affirmé à plusieurs reprises que « s’il s’avérait que la vie d’Assange était en danger, c’était une raison qui justifiait l’octroi de l’asile », soulignant que « la peine de mort pour des délits politiques existe aux Etats-Unis« .  »

États-Unis qui pour l’instant sont, sur ce sujet, très silencieux… Donc hélas ca n’est là qu’une petite victoire… A suivre de près !

P.F.Y.

Nos chers Bambins

Un autre article qui me bottait depuis un moment sur deux films et un documentaire a propos de nos chers bambins et du monde qui les entoure (prenez bien en compte que vous êtes partie intégrante, voire primordiale de ce monde). Attention c’est pas parce que ca parle d’enfants que c’est tout pour eux, loin de là. Toutes fois voilà trois perles que je conseille a tous ceux qui ont un minimum d’esprit critique.

I WANT TO BE A SOLDIER

Dernière grosse claque en date et ce que je pensais être un film ricain « a la con » s’avère être un film espagnol bien plus réfléchi qu’il n’y paraissait, l’idée du départ étant la suivante :

 » un adolescent moyen, au moment de ses 18 ans, et sans compter l’influence des parents qui tenteraient de l’en empêcher, aura été confronté à 40 000 meurtres et 200 000 actes de violence, que ce soit à la tv, au cinéma ou dans les jeux-vidéo. « 

J’aime pas spoiler donc pour faire très court, c’est l’histoire d’alex un môme de huit ans qui cultive une passion pour les images… relativement morbides dirons nous. Difficile de dire qu’on a aimé ce genre de film mais j’ai accroché tout du long, les acteurs sont bons et les nombreux sujets sous-jacents tous réunis autours d’un seul : la violence au quotidien. Cocon familial, école, amour, télé, solitude et j’en passe, difficile pour un enfant de ne pas perdre pied et difficile aussi pour les parents de gérer. Cela dit la fin de la bande annonce ainsi que la fin du film sont sans appel :

PARENTS RÉVEILLEZ VOUS !!!!!!!!

Après avoir regardé le film, je vous laisse faire un peu le tour de ce que regardent vos gosses ou ceux de vos amis, que ce soit à la télé ou sur internet et les jeux vidéos qu’ils ont à la maison ou empruntent chez des potes…

TRUST

Synopsis :

Une jolie petite famille américaine ou tout va bien, une jolie petite maison dans un quartier sympa, papa a un travail qui rapporte, maman aussi et ils se chargent ensemble et a merveille de l’éducation de leur trois enfants. Bref, un joli petit exemple de réussite sociale et professionnelle.

Même quand Annie qui a 14 ans tchatte avec Charlie, un garçon de 16 ans rencontré sur un forum, papa surveille ca de loin et ne s’inquiète pas. Quand Annie s’accroche de plus en plus a ce Charlie, papa ne s’inquiète toujours pas.

Mais si Charlie n’était pas celui qu’il prétend être ?…

Encore une grosse claque et je découvre avec plaisir que monsieur David Schwimmer est réalisateur (j’aime pas Friends et je le vis très bien merci). Papa (Clive Owen) et Maman (Catherine Keener) très bien joués mais pour sur la meilleure prestation est celle d’Annie (Liana Liberato) rendant l’ensemble affreusement réel à tel point qu’un documentaire sur le même sujet sera très semblable. La bande annonce est içi et encore une fois, la morale me semble évidente :

PARENTS RÉVEILLEZ VOUS !!!!!!!!

Peut être pas le genre de film a voir avec ses enfants mais par contre clairement le genre de sujet a aborder avec eux AVANT !!!

CE N’EST QU’UN DÉBUT

Un peu de douceur dans notre monde de brutes pour finir ! Celui là c’est comme Tintin ca se regarde de 7 a 77 ans avec ou sans enfants. Pas grande chose a spoiler, voila la bande annonce.

Pendant deux ans, les élèves de maternelle d’une ZEP parisienne ont avec leur institutrice mis en place un atelier a but philosophie afin d’aborder de nombreux sujets : l’amour, la liberté, le travail, les parents, le respect, la parole, l’autorité, l’intelligence et bien d’autres encore. Sujets que pour une grande majorité de scolarisés on aborde… En terminale (et encore, en « général »)

C’est drôle, touchant, teinté d’une douce naïveté voire parfois d’une grande lucidité, y’a des plus âgés qui devraient s’en inspirer, je dis ca je dis rien en revanche la morale est différente pour le coup

ENFANTS ÉVEILLEZ VOUS !!!!!!!!!!

P.F.Y